Accueil du site Expositions passées 5 - Exposition 2011

- 20 expositions internationales

  • 37 stands de commerçants (dont espagnols, hollandais et hongrois)
  • démonstrations, cours, conférences, défilés de mode et 2 animations en ville
  • 13 sites sur St Jean de Luz et Ciboure
  • 150 bénévoles

Nous espérons que ce festival aura été l’occasion de bien belles rencontres artistiques.

L’équipe QUILT EN SUD

Vous pouvez retrouver l’ensemble des expositions dans notre catalogue en vente auprès de Martine Plantet (martine.plantet@quiltensud.com) contre un chèque de 10,00 € à l’ordre de Quilt en Sud (port offert).

Les expositions :

  • Marie-Thérèse Saint-Aubin
  • Marianne Cresson
  • Helène Soubeyran
  • Liz Jones
  • Maryline Collioud-Robert
  • Steen Hougs et Inge Mardal
  • 3 expositions espagnoles : Mirvia Aranda et son école
  • Autour des carrés brodés Afghans
  • Textiles du Congo et du Bénin
  • Pascal Jaouen
  • Les broderies du Kutch (Inde)
  • Odile Texier
  • Les Amishs
  • Les quilts des Pays de l’Adour
  • France-Patchwork
  • Concours : Chocolat, chocolat
  • Les raquettes s’amusent (Enfants de l’école Saint Joseph)
  • Jeu textile : Froufrou de cou


Marie-Thérèse Saint-Aubin


Tout en délicatesse, l’œuvre de Marie-Thérèse nous transporte dans un monde de poésie, de campagne et de fraîcheur.
Des moyens trés simples de broderie, de points basiques pour une expression à la fois forte et subtile.

JPEG - 621 octets
JPEG - 87.1 ko
JPEG - 236.7 ko
JPEG - 76.4 ko
JPEG - 102.7 ko
JPEG - 199.6 ko
JPEG - 227.4 ko
JPEG - 221.7 ko
JPEG - 160.2 ko
JPEG - 92.5 ko
JPEG - 100.7 ko
JPEG - 58.7 ko
JPEG - 127.2 ko
JPEG - 621 octets


Marianne Cresson


A la fois flamboyant, drôle, exubérant, son art utilise tout ce qui tombe sous la main de Marianne : boutons, punaises, ressorts, galets, bijoux, crin végétal, passementeries, ficelle, perles, chutes de fourrure.
Sa curiosité et son imagination sont sans limites. Elle nous entraîne dans son monde ludique affirmant que le textile nous donne aussi un moyen de nous amuser.

JPEG - 621 octets
JPEG - 122.1 ko
JPEG - 295 ko
JPEG - 308.5 ko
JPEG - 180.6 ko
JPEG - 299.4 ko
JPEG - 139.6 ko
JPEG - 567 octets
JPEG - 198.6 ko
JPEG - 306.7 ko
JPEG - 246 ko
JPEG - 57.4 ko
JPEG - 621 octets
JPEG - 155.5 ko
JPEG - 315.1 ko
JPEG - 245.5 ko
JPEG - 206 ko
JPEG - 107.2 ko
JPEG - 357 ko
JPEG - 621 octets


Hélène Soubeyran


« Du souffle de la terre »
Exposition présentant le bloc stratigraphique de ses œuvres du passé (fibres plissées, teintes et pétrifiées). Dix années furent nécessaires à la création de ce bloc unique destinè à être scié. Portée par un fort désir de relier le passé au présent, la mort à la vie, l’artiste a scié ses œuvres textiles éphémères, fixées dans la résine, en coupes longitudinales et transversales sous forme de piliers, lames et fragments.
Une œuvre personnelle forte et quelque peu dérangeante, à cent lieues de la tradition textile.

JPEG - 621 octets
JPEG - 82.2 ko
JPEG - 92.9 ko
JPEG - 68.9 ko
JPEG - 67 ko
JPEG - 89.7 ko
JPEG - 73.7 ko
JPEG - 108.9 ko
JPEG - 75.7 ko
JPEG - 66.9 ko
JPEG - 96.3 ko
JPEG - 805 octets
JPEG - 99.1 ko
JPEG - 96.6 ko
JPEG - 621 octets


Liz Jones


Découverte à Houston (Texas), cette anglaise a exposé pour la première fois toutes ses œuvres, soit une douzaine de pièces traditionnelles dues à un grand talent de dessinatrice, de coloriste et de brodeuse.
Ses panneaux de 2m de côté sont d’une beauté à couper le souffle.

JPEG - 621 octets
JPEG - 309.6 ko
JPEG - 186.5 ko
JPEG - 145.6 ko
JPEG - 265 ko
JPEG - 259.7 ko
JPEG - 240.7 ko
JPEG - 156.3 ko
JPEG - 155.6 ko
JPEG - 170.4 ko
JPEG - 204.2 ko
JPEG - 197 ko
JPEG - 271.5 ko
JPEG - 258.4 ko
JPEG - 178.4 ko
JPEG - 261 ko
JPEG - 184.3 ko
JPEG - 164.6 ko
JPEG - 157.1 ko
JPEG - 567 octets
JPEG - 158.4 ko
JPEG - 189.3 ko
JPEG - 164.8 ko
JPEG - 621 octets


Maryline Collioud-Robert


Artiste suisse qui participe à de nombreuses expositions d’art contemporain

JPEG - 621 octets
JPEG - 540.9 ko
JPEG - 438.7 ko
JPEG - 442.3 ko
JPEG - 209 ko
JPEG - 357.7 ko
JPEG - 382.3 ko
JPEG - 84.2 ko
JPEG - 96.6 ko
JPEG - 345.7 ko
JPEG - 65.2 ko
JPEG - 455.2 ko
JPEG - 805 octets
JPEG - 805 octets
JPEG - 621 octets


Steen Hougs & Inge Mardal


D’origine danoise, ces deux artistes se complètent : Steen peint la nature en macro (insectes, gouttes d’eau) et Inge brode ces peintures.
Patchs de grande taille : 1m20 à 2m, très rarement exposés en France.

JPEG - 621 octets
JPEG - 98 ko
JPEG - 41.2 ko
JPEG - 51.5 ko
JPEG - 95.6 ko
JPEG - 68.8 ko
JPEG - 62.9 ko
JPEG - 80.9 ko
JPEG - 79.4 ko
JPEG - 77.9 ko
JPEG - 90.4 ko
JPEG - 175.3 ko
JPEG - 63.2 ko
JPEG - 80.2 ko
JPEG - 567 octets
JPEG - 80.2 ko
JPEG - 805 octets
JPEG - 621 octets


Mirvia Aranda et son école


Le patchwork traditionnel revisité dans de grandes pièces contemporaines, ou comment créer de vraies œuvres d’art à partir des classiques.

JPEG - 621 octets
JPEG - 96.9 ko
JPEG - 119.5 ko
JPEG - 127 ko
JPEG - 129.2 ko
JPEG - 75.2 ko
JPEG - 136 ko
JPEG - 113.4 ko
JPEG - 116.2 ko
JPEG - 114.2 ko
JPEG - 119.5 ko
JPEG - 61 ko
JPEG - 121.8 ko
JPEG - 86.1 ko
JPEG - 140.7 ko
JPEG - 150.3 ko
JPEG - 98.9 ko
JPEG - 567 octets

« Un tissu, un rêve » : Un tissu, le même pour tous, a été proposé comme base à une œuvre originale. Des personnalités fortes en ont fait des panneaux riches.

JPEG - 621 octets
JPEG - 108.3 ko
JPEG - 110.4 ko
JPEG - 86.3 ko
JPEG - 103.9 ko
JPEG - 155.7 ko
JPEG - 160.8 ko
JPEG - 112.7 ko
JPEG - 159.8 ko
JPEG - 172.9 ko
JPEG - 567 octets


JPEG - 113.5 ko
JPEG - 621 octets

« La femme » : des artistes textiles reconnues en Espagne confrontent leur vision de la femme.
Des portraits puissants, tendres, réalistes ou poétiques : visions très personnelles de femmes sur elles-mêmes et leurs semblables, d’ici ou d’ailleurs.

JPEG - 70 ko
JPEG - 89.6 ko
JPEG - 77.9 ko
JPEG - 111.1 ko
JPEG - 113.5 ko
JPEG - 109.4 ko
JPEG - 93.3 ko
JPEG - 84.3 ko
JPEG - 90.9 ko
JPEG - 86.1 ko
JPEG - 70.1 ko
JPEG - 61.5 ko
JPEG - 108.6 ko
JPEG - 89.7 ko
JPEG - 95 ko
JPEG - 83.3 ko
JPEG - 150.1 ko
JPEG - 621 octets
JPEG - 100 ko
JPEG - 81.8 ko
JPEG - 107.6 ko
JPEG - 71.6 ko
JPEG - 567 octets


Les 10 ans d’Odile Texier


Elle a exposé il y a 10 ans. Comment évolue son art ? Pourquoi telle direction ? Sous quelles influences ? Quel événement majeur a transformé sa vision ?
Voilà tout ce que nous présente cette exposition, en reprenant des œuvres d’il y a 10 ans et des œuvres actuelles.

JPEG - 621 octets
JPEG - 82.9 ko
JPEG - 139.4 ko
JPEG - 84.9 ko
JPEG - 124.3 ko
JPEG - 104.4 ko
JPEG - 56.4 ko
JPEG - 123 ko
JPEG - 132.4 ko
JPEG - 131.2 ko
JPEG - 193.8 ko
JPEG - 153 ko
JPEG - 198.8 ko
JPEG - 149.1 ko
JPEG - 134.4 ko


JPEG - 567 octets


Les quilts des Pays de l’Adour


Cette exposition nous montre une sélection des meilleures œuvres créées dans les Landes, les Pyrénées-Atlantiques et les Hautes-Pyrénéees.

JPEG - 621 octets
JPEG - 84.1 ko
JPEG - 105 ko
JPEG - 83.5 ko
JPEG - 86.5 ko
JPEG - 94.9 ko
JPEG - 86.4 ko
JPEG - 234.3 ko
JPEG - 223.2 ko
JPEG - 80.8 ko
JPEG - 567 octets


Le Bénin


Il s’agit de l’art de la cour royale du royaume du Dahomey. Chaque souverain choisissait des allégories caractéristiques qui servaient à l’identifier.
Les motifs servaient à reconnaître le roi à travers ses hauts faits, ses qualités, ses ancêtres...
Les tentures étaient un service de renseignements (les éclaireurs décrivaient les lieux, en vue des conquêtes), un art de la couture pour les vêtements, coiffes et parasols, un livre d’histoire qui remonte au début du 17ème siècle, et la présentation de la culture actuelle, en particulier du vaudou.
Napoléon III reçut 3 tentures du roi Ghézo en 1856. Les motifs figuratifs sont appliqués à points invisibles sur des tissus unis.

JPEG - 621 octets
JPEG - 410.4 ko
JPEG - 331.4 ko
JPEG - 434.4 ko
JPEG - 567 octets


Le Congo - Les « Kuba »


Les « Kuba » sont des pièces textiles en raphia appliqué et tissage velouté.
Les peuples de la confédération Kuba habitent les bords de la rivière Kasaï dans le sud du Congo (République démocratique du Congo) et sont parmi les meilleurs artisans d’Afrique.
Ils tissent le raphia(feuilles de palmier à peine ouvertes) sur un métier à lisse unique incliné à 45°, sous lequel ils s’assoient.
Leur répertoire textile est très étendu : appliqué, broderie, velours. Les teintures sont minérales et végétales, à base de padouk ou noix de kola pour le rouge, d’arbres à soufre pour le jaune, de boue ferrugineuse et de charbon pour le noir et le marron, de Kaolin pour le blanc.
Enfin, on note les motifs géométriques extrêmement variés : barres, chevrons, carrés, losanges, triangles, cercles qui symbolisent le doigt, la fumée, le dos du crocodile...

JPEG - 621 octets
JPEG - 139.4 ko
JPEG - 134.1 ko
JPEG - 75.8 ko
JPEG - 207.2 ko
JPEG - 567 octets


Le Kutch - (Inde)


De cette région aux confins de l’Inde et du Pakistan, il est dit que « c’est le centre mondial de la broderie ». En effet, depuis des siècles, chaque communauté hindoue et musulmane brode les symboles de sa vie avec ses points et dans ses couleurs. Codifiée et pourtant personnelle, cette expression est toujours extrêmement raffinée.
Après avoir été très menacée par la mécanisation, elle est aujourd’hui enfin remise à l’honneur.

JPEG - 621 octets
JPEG - 131.7 ko
JPEG - 116.3 ko
JPEG - 204.3 ko
JPEG - 235 ko
JPEG - 151 ko
JPEG - 110.5 ko
JPEG - 78.1 ko
JPEG - 123.9 ko
JPEG - 141.4 ko
JPEG - 166.7 ko
JPEG - 211.2 ko
JPEG - 157.9 ko
JPEG - 621 octets


Autour des carrés brodés Afghans


Le travail textile des femmes européennes a consisté en une prolongation, un écho à la broderie des femmes afghanes, de façon à ce que les 2 formes d’expression soient en dialogue.
14 pays européens ont participé à ce projet humanitaire artistique et transculturel.

JPEG - 621 octets
JPEG - 157.8 ko
JPEG - 240.2 ko
JPEG - 148.7 ko
JPEG - 379.5 ko
JPEG - 177.2 ko
JPEG - 100.7 ko
JPEG - 621 octets


France Patchwork


L’Association France Patchwork et « Japan handicraft » ont invité leurs adhérents à travailler sur un même thème « la nature, du Japon à la France » : Regards croisés avec des sensibilités, des démarches et des techniques différentes.

JPEG - 621 octets
JPEG - 286.2 ko
JPEG - 472.1 ko
JPEG - 186.5 ko
JPEG - 172.1 ko
JPEG - 621 octets


Pascal Jaouen


La particularité de l’enseignement et du talent de Pascal Jaouen est de revisiter la broderie traditionnelle et de la transposer sur des motifs originaux et très contemporains, notamment la broderie Glazig, du pays de Quimper, haute en couleur et réalisée au fil de soie.

JPEG - 621 octets
JPEG - 123.6 ko
JPEG - 155.7 ko
JPEG - 155.9 ko
JPEG - 196.5 ko
JPEG - 77.6 ko
JPEG - 111.9 ko
JPEG - 621 octets


Quilts Amish et Mennonites


2 expositions :

  • Zig-zag en pays Amish - quilts anciens et récents de Pennsylvanie, Ohio et Indiana.
  • L’art du patchwork a été importé en Amérique du Nord par les colons anglais dès 1704. Aux USA, il a connu son apogée au 19ème siècle.
    JPEG - 621 octets
JPEG - 67.3 ko
JPEG - 230 ko
JPEG - 221.9 ko
JPEG - 212.1 ko
JPEG - 218.4 ko
JPEG - 220.2 ko
JPEG - 193.3 ko
JPEG - 225.4 ko
JPEG - 621 octets


Les raquettes s’amusent (Enfants de l’école Saint Joseph)


En utilisant des raquettes usagées, les enfants ont exprimés avec humour toute une foule de trognes savoureuses plantées sur la plage de Saint-Jean-de-Luz.

JPEG - 621 octets
JPEG - 243.4 ko
JPEG - 275.7 ko


JPEG - 156.8 ko
JPEG - 162.2 ko
JPEG - 159.9 ko
JPEG - 621 octets


Froufrou de cou (Jeu textile)


Comment habiller, décorer, protéger votre cou.

JPEG - 621 octets
JPEG - 131.9 ko
JPEG - 158.9 ko
JPEG - 71.4 ko
JPEG - 204 ko
JPEG - 621 octets


Effervescence sous le kiosque Louis XIV, pour les 9 heures de la cravate


L’idée était de coudre, à partir de vieilles cravates, des yoyos qui, réunis sur une base de coton noir, devaient se transformer en une jolie robe. Robe qui devait être prête pour le défilé du samedi soir ! ! !
Challenge excellemment réussi, la robe a brillé sous les spots de la soirée du samedi soir….

JPEG - 621 octets
JPEG - 167.7 ko
JPEG - 163.4 ko
JPEG - 201.6 ko
JPEG - 179.9 ko
JPEG - 188.8 ko
JPEG - 140.8 ko
JPEG - 83.2 ko
JPEG - 174.1 ko
JPEG - 846.8 ko
JPEG - 840.5 ko
JPEG - 757 ko
JPEG - 621 octets


« Flash Mob »


Comme une soudaine envie de broder, nous nous sommes retrouvées, pendant une heure, autour d’un bel arbre, nous avons sorti de nos poches nos fils, aiguilles, et nous avons brodé, brodé et brodé encore, le logo de Quilt en Sud, sous les yeux amusés, stupéfaits, des passants…. Nous avons ensuite enguirlandé ce bel arbre de nos broderies, pour quelques jours.

JPEG - 621 octets
JPEG - 152.3 ko
JPEG - 153.1 ko
JPEG - 165.6 ko
JPEG - 174.5 ko
JPEG - 130.8 ko
JPEG - 144 ko
JPEG - 786.2 ko
JPEG - 785.8 ko
JPEG - 149.9 ko
JPEG - 149.7 ko
JPEG - 621 octets